top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurUne source au désert

Bonjour à toi internaute qui visite le site Une source au désert.

Bonjour à toi internaute qui visite le site Une source au désert.

Aujourd’hui, je fais appel à toi pour obtenir ton opinion sur un thème qui m’est cher : la haine de soi.

Ça peut paraître bizarre parce que les gens parlent plus volontiers de l’estime de soi et de sa nécessité. Je conviens que c’est nécessaire d’avoir une bonne estime de soi, mais lorsque je me mets à écouter des personnes , j’entends souvent l’expression d’une haine que nous entretenons à notre égard et qui, parfois, va jusqu’à une haine de l’humanité, spécialement dans sa fragilité.


Si je situe l’estime de soi dans le domaine de la psychologie, je place le couple amour-haine dans ce qui nous affecte au plus creux de notre chair. C’est un niveau viscéral qui exprime l’histoire de nos mésamours.

C’est en écrivant Présence nue que ce thème s’est mis à résonner en moi comme une musique délétère. J’ai commencé à écrire sur le sujet, mais je n’ai pas suffisamment d’exemples concrets ni une compréhension simple de comment ce phénomène opère dans le secret des non-dits.

C’est pourquoi je fais appel à toi et je te lance quelques questions :

· Comment réagis-tu à ce sujet?

· As-tu un ou des exemples concrets que tu voudrais partager?

· D’après toi, comment procède la haine de soi?

· D’où vient-elle?

· Qu’est-ce qui la fait se réveiller?

· De quoi se repaît-elle?

· Comment la gères-tu?

· Ou bien tout autre chose que tu aimerais dire à ce sujet.

J’ai bien hâte de te lire et merci de ton aide!

Claude Mailloux

29 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Villeneuve Denise
Villeneuve Denise
Sep 15, 2021

Mon expérience présente est celle du vertige existentiel. La découverte de ton site ce matin me rejoint, me réjouit. J'ai exprimé il y a quelques heures dans un instant douloureux ma haine de tout, de la vie, des autres... Pourtant j'aime la vie. Je chante Gethsémani. Haine et amour, Douleur et joie. Mort et vie. Tout cela incarné dans la moindre de mes cellules. C'est cela incarné dans mon corps. C'est cela que je ressens dans mon corps. Pour passer au travers, demeurer dans L'ÉLAN, le mouvement de se lancer dans le vide. Accepter le vertige de l'existence.

Like

mdsylvie
May 03, 2021

La haine de soi doit venir d’une méconnaissance de soi des pressions intérieures et extérieures pour tenter de répondre aux attentes des autres. Plus j’ai une meilleure connaissance de moi, moins je risque d’en être victime.

Like
bottom of page